Pas de thème aujourd’hui ! Toutes les questions sont les bienvenues !

Nos réponses à vos questions !

Bonjour à tous! Nous sommes ravis de vous accueillir pour ce dernier tchat de la semaine des rendez-vous de la retraite. Nos Experts Retraite vont maintenant répondre à vos questions. Prêts ?…C’est parti !

Il est l’heure de nous quitter. Merci pour vos questions ! Nous n’avons malheureusement pas pu répondre à tout le monde, mais n’hésitez pas à continuer de poser vos questions aux Experts Retraite sur leur site internet ou leur page facebook. Bon week-end à tous et merci d’avoir participé aux rendez-vous de la retraite 2018. A l’année prochaine !

Carrière longue

Mes enfants n’apparaissent pas sur mon compte retraite. J’ai adopté mes 2 enfants, en 2005 et 2010. J’ai pris contact avec la CARSAT et il me préconise d’attendre 55 ans pour faire cette démarche; Pouvez vous vérifier et me tenir informé.

Bonjour,

En effet, il est préconisé, comme indiqué par votre CARSAT, d’attendre votre 55ème anniversaire pour procéder à l’actualisation ou la mise à jour de votre relevé de carrière du régime de base.

Bonne journée

Bonjour,

Si votre question porte sur le régime unifié de retraite complémentaire Agirc-Arrco, sachez que celui-ci sera mis en œuvre à compter du 1.1.2019.
A compter de cette date, les nouveaux allocataires nés à partir de 1957 sont susceptibles, selon leur situation, d’être concernés par une minoration ou une majoration temporaire de leur allocation de retraite complémentaire.
Pour plus d’informations sur le sujet, je vous invite à consulter le lien suivant : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite

Si votre question porte sur la réforme à laquelle travaille le Gouvernement, la phase de concertation est actuellement en cours. L’objectif est de présenter un projet de loi à l’été 2019 avec mise en œuvre dans les 5 ans.
Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter le site https://www.reforme-retraite.gouv.fr/

Bonne journée

Bonjour,

Pour déterminer le montant approximatif de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l’outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée

Bonjour,

Pour bénéficier de votre retraite au 1.9.2019, il vous faut déposer votre demande 6 mois avant son point de départ soit à partir de mars 2018 :
• sur www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,
• dans votre espace personnel sur www.agirc-arrco.fr ou auprès du réseau d’accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe), pour la retraite complémentaire.

Bonne journée

J’ai fait une simulation en mars 2018 et en Octobre 2018 et la difference est très inquiétante. Il ya une difference d’environ €500/mois et cela semble est due aux complementaires. Je souhaiterais avoir des informations precises sur cette simulation.

Bonjour,

Dans une telle situation, je vous suggère de demander un Entretien d’Information Retraite (EIR).
Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire http://www.retraite-repartition.fr/dopli/ ou auprès du réseau d’accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Vous pouvez également solliciter votre caisse de retraite complémentaire. Si vous ne la connaissez pas, vous retrouverez ses coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée

Bonjour,

Oui, rien ne s’oppose à ce que vos pensions de retraite soient versées sur un compte bancaire domicilié à l’étranger.

Bonne journée

Bonjour,

Le régime de base de la Sécurité sociale prévoit plusieurs droits liés aux enfants. Vous trouverez les différentes dispositions à ce sujet via le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-droits-selon-de-mon-parcours/droits-lies-aux-enfants.html

Ceci étant, pour chaque enfant, sachez qu’il existe deux types de trimestres supplémentaires pour les enfants :
• 4 trimestres par enfant pour la maternité ou l’adoption,
• 4 trimestres par enfant pour l’éducation de l’enfant.

Les 4 trimestres pour maternité sont exclusivement attribués à la mère biologique.

Depuis 2010, les parents peuvent partager les trimestres pour adoption ou éducation. La demande de partage doit être effectuée dans les 6 mois à partir du 4 ème anniversaire de la naissance ou de l’adoption. A défaut, les trimestres reviennent à la mère.

Par ailleurs, à partir de 3 enfants, il est possible d’obtenir une majoration de la pension vieillesse de 10% et une majoration de la retraite complémentaire.

Bonne journée

Bonjour,

Si vous estimez que des trimestres sont manquants sur votre relevé de carrière, vous pouvez en obtenir la régularisation en contactant directement le régime général de base de la sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr
Il est fort probable que des justificatifs vous seront alors demandés pour procéder à l’actualisation de votre relevé.

Bonne journée

J’ai constaté que sur mon relevé de carrière, il manquait 3 trimestres – année 2002
J’ai été embauchée en date du 01/11/2000 jusqu’au 19/11/2002 à La Compagnie Vins France (sté mise en liquidation le 05/11/2002 RG 2002/661 (LJ 164/2002) 4J 2002/832. Je suis en possession du contrat de travail ainsi que des fiches de paie.
Comment procéder afin que ces 3 trimestres soient régularisés sur mon relevé de carrière.

Bonjour,

Vous pouvez obtenir la régularisation de votre relevé de carrière en contactant directement le régime général de base de la sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Il est fort probable que des justificatifs vous seront alors demandés pour procéder à l’actualisation de votre relevé.

Bonne journée

Je souhaite rencontrer un conseiller retraite pour étudier la possibilité de prendre une retraite progressive avant 62 ans. J’ai 60 ans et je travaille à temps partiel.
Je suis disponible pour un RV après votre semaine d’information un vendredi de préférence.

Bonjour,

Vous pouvez obtenir un rendez-vous avec un conseiller retraite en téléphonant au réseau d’accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09 €/min à partir d’un poste fixe).

Ceci étant, compte tenu du nombre important d’appels en ce moment, je vous précise que le réseau d’accueil est plus facilement joignable en deuxième partie de semaine entre 12h00 et 14h00.

A toutes fins utiles, je vous communique le lien précisant les heures d’appel à privilégier : https://www.agirc-arrco.fr/contact/contact-conseiller-retraite/

Vous trouverez en outre sur le site internet dédié aux CICAS les différentes services offerts aux participants : https://www.cicas.agirc-arrco.fr/

Bonne journée




Retraite progressive

Bonjour,

À l’instar du régime de base, je vous confirme que vous bénéficierez également, dans le cadre du dispositif de la retraite progressive, d’une part de votre retraite complémentaire.
Pour en estimer le montant, je vous invite à solliciter directement votre caisse de retraite complémentaire. Si vous ne la connaissez pas, vous retrouverez ses coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée

Bonjour,

Les valeurs des points AGIRC et ARRCO ont été revalorisées de 0,6% au 1er novembre 2018. En conséquence, les valeurs à retenir pour l’échéance du 1er novembre 2018 sont désormais les suivantes :
• Régime AGIRC : 0,4378 €
• Régime ARRCO : 1,2588 €

Bonne journée

Pour ceux ayant travaillé en France et à l’étranger (ex.: Norvège ou Suisse) et qui sont de retour en France, les trimestres cotisés à l’étranger auprès des régimes de retraite de base locaux sont-ils pris en compte (validés) dans le calcul de la retraite de base en France ? Quelles sont les démarches à effectuer en France ou à l’étranger auprès des organismes concernés ?

Bonjour,

Les périodes passées à l’étranger ne donnent en général pas droit à l’obtention d’une pension auprès des régimes de retraite français.
En revanche, elles peuvent, en application des accords de Sécurité sociale passés entre la France et d’autres pays, être retenues pour apprécier la durée totale de carrière et déterminer ainsi si les conditions de la retraite à taux plein sont remplies.
Pour leur part, la Norvège et la Suisse appliquent les règlements européens de coordination en matière de sécurité sociale. Ainsi, les périodes validées par les différents régimes de retraite de base auxquels vous aurez cotisé en Europe pourront être prises en compte pour apprécier la durée totale de votre carrière nécessaire à l’ouverture des droits dans chaque pays.
Bien entendu, chaque régime de retraite national restera responsable du calcul et du versement de la part de retraite qui lui incombe, selon ses propres règles.
Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=iPZda0KJjCI

Bonne journée

Bonjour,

Le dispositif de la retraite progressive permet à une personne de travailler à temps partiel et de bénéficier dans le même temps d’une fraction de ses retraites. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions :
• avoir au moins 60 ans,
• avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d’assurance (tous les trimestres de la carrière sont comptabilisés),
• exercer une ou plusieurs activités à temps partiel. La durée de ces activités salariées ne doit pas être inférieure à 40% ou supérieure à 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

D’après votre message, si vous n’exercez pas actuellement d’activité professionnelle, vous ne remplissez pas les conditions pour en bénéficier.

Bonne journée

Après contrôle de mon relevé de carrière j’ai constaté qu’il me manquait des trimestre.
J’ai retrouvé tous les bulletins de salaire mais celle-ci ne sont pas déclarés sur mon relevé de carrière comment peut-on faire pour résoudre le problème?

Bonjour,

Si les cotisations dues n’ont pas été versées, les bulletins de salaire constituent alors un élément de preuve important. C’est notamment le cas pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, où il est nécessaire de prouver que la part salariale a bien été retenue sur la rémunération du salarié.

N’ayant pas accès à vos données personnelles de carrière, je ne peux être plus précis. Pour davantage d’informations sur votre situation personnelle, vous pouvez contacter :
• pour votre retraite de base, le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr
• pour la retraite complémentaire, votre caisse Agirc/Arrco (coordonnées disponibles via ce lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée

Dans le cadre de ma carrière professionnelle j’ai travaillé a l’étranger pendant une période approximative de 10 ans dans un pays qui ne fait pas partie de la communauté Européenne. J’ai cotisé dans ce pays et souhaiterais que cela revienne en France afin de contribuer a mes trimestres. Quelles démarches dois-je faire. Ya t-il des accords internationaux pour faire rapatrier mes cotisations en France.
J’ai aussi travaillé a l’étranger pour une ONG Française, pendant 6 mois, cela peux t-il contribuer a mes cotisation de trimestre?

Bonjour,

Si vous avez effectué vos périodes d’activité professionnelles dans un pays qui a signé une convention de Sécurité sociale avec la France, ces périodes pourront être prises en compte par les régimes de base français pour déterminer votre date de départ à la retraite.
Les situations étant très diverses, je vous invite à consulter :
• cette vidéo de l’Assurance retraite : https://www.youtube.com/watch?v=iPZda0KJjCI
• le site du Cleiss (Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité sociales) : http://www.cleiss.fr

Bonne journée

Bonjour,

Il existe une convention bilatérale de Sécurité sociale entre la France et le Gabon. Sous certaines conditions, les périodes effectuées au Gabon peuvent donc être prises en compte pour apprécier les conditions d’ouverture des droits à la retraite du régime général en France.

Pour obtenir l’examen de votre situation et la mise à jour de votre carrière, je vous invite à en faire la demande auprès de l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou via le site http://www.lassuranceretraite.fr.

À toutes fins utiles, je vous joins les coordonnées de la Caisse Nationale de Sécurité sociale au Gabon (CNSS ) :
134 Boulevard de l’indépendance
Libreville
Gabon
Tél : 00 241 01 79 12 00
Fax : 00 241 01 74 64 25
http://www.cnss.ga

Bonne journée

D’après le relevé de situation individuelle établi par l’Assurance retraite, je pourrais partir à l’âge de 62 ans. Je souhaiterais obtenir une estimation de votre part sur le montant mensuel de ma future retraite.

Bonjour,

Pour estimer le montant prévisionnel de vos retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l’outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée

Je suis entrain de mettre à jour, ma retraite pleine qui arrive à petits pas, mais je voudrai connaître la somme que m’attribuera la complémentaire, parce que la Carsat seule, heu…. en plus nous ne recevons plus depuis des années annuellement les relevés de points où les trouvent on?

Bonjour,

Pour estimer le montant prévisionnel de vos retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l’outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée

M’étant expatriée en GB de 1999 à 2012, je me pose la question de l’impact sur mes droits à la retraite. Comment faire valoir ces 13 années de travail à l’étranger? Quelle procédure à suivre?

Bonjour,

La réglementation européenne permet de tenir compte des périodes d’assurance dans les différents régimes de retraite de base des pays de l’espace économique européen.

Ainsi, pour calculer la durée totale de votre carrière, et ainsi déterminer si vous remplissez les conditions d’ouverture des droits en France et en Grande-Bretagne, vos périodes d’emploi dans ces deux pays seront totalisées.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français par le régime britannique, au plus tard, au moment de la liquidation de vos droits.

Pour une mise à jour anticipée, vous pouvez interroger l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bien entendu, chacun des régimes nationaux calculera et versera ensuite la pension qui lui incombe, selon ses propres règles

Bonne journée




Handicap

Bonjour,

Sans doute évoquez-vous le projet de réforme envisagée par les pouvoirs publics et la mise en oeuvre d’un régime de retraite universel.
Si les règles régissant les différents régimes en vigueur sont susceptibles d’évoluer, notamment dans le cadre de la réforme devant conduire vers un régime universel de retraite, il est beaucoup trop tôt pour savoir quelles seraient les conséquences de cette réforme.
Vous pouvez toutefois trouver des informations utiles, notamment sur le calendrier de ce projet, à cette adresse : https://reforme-retraite.gouv.fr

Bonne journée

J’aimerai savoir avec précision combien je toucherais si je pars en retraite au 2/01/2021 et quelles seront les conditions pour bien gérer le passage d’actif à retraité?

Bonjour,

Pour déterminer le montant approximatif de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l’outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Pl est conseillé de se manifester 6 mois avant le point de départ de votre retraite. Ce délai permet de constituer sa demande de retraite auprès de son régime de base et de son régime de retraite complémentaire.

Le moment venu, je vous suggère de contacter un conseiller retraite au 0820 200 189 (du lundi au vendredi de 8h30 à 18h sans interruption – Service 0,09 € TTC la min. + prix appel).

Bonne journée

Bonjour,

L’âge de départ à la retraite dépend de plusieurs facteurs, notamment la durée de votre carrière, votre année de naissance, l’âge auquel vous avez commencé à travailler, …

Ainsi, selon la législation actuelle, la retraite à taux plein peut être versée :
• à 67 ans, sans condition particulière de durée d’activité,
• à partir de 62 ans, à condition de justifier d’une certaine durée d’assurance exprimées en trimestres et qui est fonction de votre année de naissance.

Le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue permet, sous certaines conditions, un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans.

N’ayant pas accès à vos données personnelles, je ne peux vous apporter une réponse plus précise.

Dès lors, pour vérifier l’application de ces règles à votre situation personnelle, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l’âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d’appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Par ailleurs, pour déterminer le montant approximatif de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l’outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée

Bonjour,

Sans doute évoquez-vous le projet de réforme envisagée par les pouvoirs publics et la mise en oeuvre d’un régime de retraite universel.

Si les règles régissant les différents régimes en vigueur sont susceptibles d’évoluer, notamment dans le cadre de la réforme devant conduire vers un régime universel de retraite, il est beaucoup trop tôt pour savoir quelles seraient les conséquences de cette réforme.

Vous pouvez toutefois trouver des informations utiles, notamment sur le calendrier de ce projet, à cette adresse : https://reforme-retraite.gouv.fr/

Bonne journée

Bonjour,

En tant que chef d’entreprise, vous avez probablement été affilié à la Sécurité sociale pour les Indépendants (ex-RSI). Vous devez donc retrouver vos droits dans votre relevé de carrière disponible dans votre espace personnel sur http://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée

J’ai travaillé plusieurs années en Espagne et en Irlande. Quelle démarche dois-je faire pour faire rapatrier mes droits à la retraite en France ? Quels justificatifs dois-je présenter ?

Bonjour,

La réglementation européenne permet de tenir compte des périodes d’assurance dans les différents régimes de retraite de base des pays de l’espace économique européen.

Ainsi, pour calculer la durée totale de votre carrière, et ainsi déterminer si vous remplissez les conditions d’ouverture des droits en France, en Espagne et en Irlande, vos périodes d’emploi dans ces deux pays seront totalisées.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français par les régimes espagnol et irlandais, au plus tard, au moment de la liquidation de vos droits.

Pour une mise à jour anticipée, vous pouvez interroger l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bien entendu, chacun des régimes nationaux calculera et versera ensuite la pension qui lui incombe, selon ses propres règles

Bonne journée

Suite a la vérification de mes points, il manque 4 trimestres en 2001 (CRIP informatique) et 4 trimestres en 2015 (POMPRINT). Pourtant CRIP apparait bien dans les points. cependant pomprint n’apparait pas (j’ai toutes mes fiches de payes).

Bonjour,

Pour obtenir la mise à jour de votre carrière pour votre activité en 2015 chez POMPRINT, je vous conseille de contacter la caisse de retraite complémentaire chargée de votre dossier.
Vous trouverez ses coordonnées en haut à gauche de votre relevé ou via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée

J’envisage de partir à la retraite dès mes 62 ans en mai 2019 (née le 3/05/1957) tout en conservant mon emploi actuel à temps partiel de 10 h par semaine, est ce possible ?
Sinon comment procéder pour cumuler retraite et emploi à temps partiel ? Y a t il un montant de ressources à ne pas dépasser ?

Bonjour,

En principe, pour obtenir le bénéfice d’une pension de retraite de base, il faut cesser toute activité professionnelle.
Quelques dérogations existent toutefois, en fonction de la nature de l’activité (artistes, assistantes maternelles par exemple) ou pour des activités de faible importance.
Par ailleurs, dans le cas où vous devriez effectivement cesser votre activité actuelle, vous pourrez la reprendre immédiatement et sans condition de ressources si vous demandez l’ensemble de vos retraites et que celles-ci vous sont versées à taux plein.
Pour vérifier si votre situation peut être considérée comme une dérogation, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou via http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Je suis née en 1957 et j’aurai tous mes trimestres à 62 ans. Je souhaite néanmoins travailler jusqu’à mes 63 ans pour des raisons financières. En cas de licenciement économique quelques mois avant mes 62 ans , est-ce que je pourrai m’inscrire à pôle emploi et ne prendre ma retraite qu’à 63 ans ?

Bonjour,

À ma connaissance, si vous justifiez du nombre de trimestres requis (166) pour obtenir votre retraite à taux plein à compter de 62 ans, Pôle Emploi ne vous versera pas d’allocation chômage dans le cas où vous seriez licenciée.

Vous pouvez retrouver cette information à l’adresse suivante : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/japproche-de-la-retraite-que-se-passe-t-il-pour-mes-allocations-chomage

Pour vérifier votre situation, je vous invite à vous rapprocher de Pôle Emploi en composant le 3949 (service gratuit + prix d’appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Bonne journée

J’ai eu deux enfants 85 et 89. Je n’ai eu que 4 trimestre pour la première et 4 pour la seconde. Hors la seconde est née avec une malformation et a bénéficier d’une aes et est considérée à ce jour comme travailleur handicapée. Je suis restée à ces côtés depuis sa naissance, opération…. Lors de ma demande de documents pour ma retraite, j’ai signalé ce problème. Personne ne m’a tenu au courent pour mes 55 ans, et je découvre sur le site du ministère que 8 trimestres pour les deux enfants. Donc vous n’en avez pas tenu compte. Comment puis voir cela avec un conseiller ou une personne compétente?

Bonjour,

La validation des trimestres relèvent, pour le secteur privé, du régime général de la Sécurité sociale.

Toutefois, si vous êtes ou avez été agent de la fonction publique, c’est le Service des Retraites de l’Etat (SRE) qui prend en charge la validation des trimestres pour vos enfants.
Or, ce régime ne valide au maximum que 4 trimestres par enfant.

En tout état de cause, pour vérifier votre situation, je vous conseille de contacter le SRE grâce à ce lien : https://retraitesdeletat.gouv.fr/actif/contact

Bonne journée

Bonjour,

La réglementation européenne permet de tenir compte des périodes d’assurance dans les différents régimes de retraite de base des pays de l’espace économique européen.

Ainsi, pour calculer la durée totale de votre carrière, et ainsi déterminer si vous remplissez les conditions d’ouverture des droits en France et en Suisse, vos périodes d’emploi dans ces deux pays seront totalisées.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français par le régime suisse, au plus tard, au moment de la liquidation de vos droits.

Pour une mise à jour anticipée, vous pouvez interroger l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bien entendu, chacun des régimes nationaux calculera et versera ensuite la pension qui lui incombe, selon ses propres règles

S’agissant de la retraite complémentaire, aucun droit ne vous sera attribué pour cette période sauf si vous avez cotisé volontairement.

Bonne journée

Je dispose des conditions pour partir en retraite progressive à compter du 1er janvier 2020 jusqu’au 31/12/2022.
En //, je dispose d’un Compte Epargne Temps au sein de mon entreprise.
Pourrais-je cumuler une demi-journée Retraite Progressive et une demi-journée CET pendant ces environ 18 mois (Nombre de jours sur mon CET) ?

Bonjour,

À ma connaissance, retraite progressive et utilisation des jours accumulés sur le CET ne sont pas incompatibles.

Toutefois, je vous conseille de vous faire confirmer ce point par l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou via http://www.lassuranceretraite.fr et d’interroger votre employeur pour qu’il vous donne son accord sur la réduction de votre temps de travail.

Bonne journée

Lors d’un forum avec des agents d’Humanis, la personne qui m’avait recue, me fait savoir que je disposais de suffisamment de trimestres cotises pour pouvoir bénéficier du régime de carriere longue. Mis il me manquerait environ 2 ans de trimestres cotises pour vraiment partir . Or j’ai travaillé pendant plusieurs années au restaurant familial sans percevoir de revenus. Est-ce que je peux compter ses années (environ 10 ans en meme temps que mes etudes) dans mon decompte de trimestres. J’ai un ami qui est dans le meme cas que moi et à remplit un formulaire pour cela. Pouvez vous m’eclairer ?

Bonjour,

La Sécurité sociale pour les Indépendants (ex RSI) prévoit, sous conditions, une attribution de trimestres pour certaines activités d’aide familial.
Les conditions sont les suivantes :
• être âgé de 18 ans au moins et ne pas bénéficier d’un régime obligatoire d’assurance vieillesse,
• être membre de la famille du chef d’entreprise dans laquelle la personne a travaillé,
• seules les périodes d’aides familiales antérieures au 1er avril 1983 peuvent être prises en compte.
Toutefois, à ma connaissance, ces trimestres dits « équivalents » (non cotisés) ne sont pas pris en compte pour un départ anticipé pour carrière longue.

Bonne journée

Bonjour,

Sans doute évoquez-vous le projet de réforme envisagée par les pouvoirs publics et la mise en oeuvre d’un régime de retraite universel.

Si les règles régissant les différents régimes en vigueur sont susceptibles d’évoluer, notamment dans le cadre de la réforme devant conduire vers un régime universel de retraite, il est beaucoup trop tôt pour savoir quelles seraient les conséquences de cette réforme.

Vous pouvez toutefois trouver des informations utiles, notamment sur le calendrier de ce projet, à cette adresse : https://reforme-retraite.gouv.fr/

Bonne journée

Bonjour,

Pour bénéficier de votre retraite au 1.3.2019, il vous faut déposer votre demande sans attendre :
• sur http://www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,
• dans votre espace personnel sur www.agirc-arrco.fr ou auprès du réseau d’accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe), pour la retraite complémentaire.

Bonne journée

Bonjour,

Le dispositif de la retraite progressive permet à une personne de travailler à temps partiel et de bénéficier dans le même temps d’une fraction de ses retraites. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions qui sont les suivantes :
• avoir au moins 60 ans,
• avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d’assurance (tous les trimestres de la carrière sont comptabilisés),
• exercer une ou plusieurs activités à temps partiel. La durée de ces activités salariées ne doit pas être inférieure à 40% ou supérieure à 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

Dès lors que vous remplissez les conditions d’âge et de durée d’assurance, il vous faut donc obtenir l’accord de votre employeur pour exercer une activité professionnelle à temps partiel.

Bonne journée

Je voulais savoir quelles sont les dates de versements de la retraite complémentaire, car aucune information sur ce point sur le site et et ce 8 Novembre, aucun versement sur mon compte bancaire.

Bonjour,

D’une manière générale, les allocations de retraite complémentaire Agirc et Arrco sont versées au début de chaque mois (le premier jour ouvré du mois très exactement).
Vous trouverez le calendrier des paiements via le lien suivant : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/vivre-retraite/paiement-allocations-retraite/

Bonne journée

J’ai cumulé des trimestres à l’etranger (Israel), je crois savoir qu’il y a des accords entre la France et Israel, que faut il faire pour qu’ils soient pris en compte dans mon cumule de trimestre en France ?

Bonjour,

En effet, Il existe une convention bilatérale de Sécurité sociale entre la France et Israel.

Ainsi, les périodes d’activité effectuées en Israel peuvent être prises en compte dans votre durée d’assurance, retenue par le régime général de la Sécurité sociale pour déterminer l’âge de votre retraite à taux plein en France.

Pour que votre période d’assurance en Israel puisse être communiquée au régime général français et vous permettre de bénéficier de votre pension vieillesse à taux plein, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Je suis belge et J’ai 58 ans, arrivé e france en 1998 après 18 ans de travail en belgique. 20 ans de travail en France depuis. Comment puis je faire apparaitre sur mon relevé de carrière les “années Belges” afin d’estimer les trimestres exacts pris en compte.

Bonjour,

Pour obtenir la mise à jour anticipée de votre relevé de carrière, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

C’est la toute 1er fois que je m’informe. J’ai 58 ans et j’envisage à 62 ans de me mettre à la retraite et simultanément me lancer dans une nouvelle activité professionnelle passion (antiquaire ou réaliser des vitraux etc.), Aurais-je le droit de cumuler retraite et nouvelle activité ? Je suis actuellement cadre dans l’informatique.

Bonjour,

Si vous devenez travailleur indépendant alors que vous ne l’avez jamais été, vous pourrez cumuler vos retraites et la rémunération issue de cette activité sans limitation.

Dans le cas où vous exerceriez cette activité en tant que salarié ou si vous avez déjà été travailleur indépendant, vous pourriez la cumuler sans limitation à condition de justifier de l’ensemble de vos retraites à taux plein.

Vous trouverez des informations utiles à ce sujet via les liens suivants :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13243
https://www.secu-independants.fr/retraite/emploi-retraite/cumul-emploi-retraite/?reg=agence-professions-liberales

À noter qu’en cas de reprise d’activité après la liquidation des droits à retraite (quelle que soit la situation), les rémunérations perçues sont soumises aux cotisations patronales et salariales de retraite (base et complémentaire) sans acquisition de nouveaux droits.

Bonne journée

J’ai les conditions pour bénéficier d’un retraite progressive à compter du 01/01/2020 pour la Carssat.
Les conditions sont-elles les mêmes pour le régime complémentaire Agirc-Arrco ?
S Ij’ai une retraite progressive de 50%, mes revenus seont-ils :
– 50% de mon salaire
– 50% de ma retraite Carssat
– 50% de ma retraite régime complémentaire ?

Bonjour,

Si vous remplissez les conditions pour obtenir la retraite progressive, vous pourrez obtenir une partie de votre retraite de base et de votre retraite complémentaire tout en continuant à exercer une activité professionnelle.

Ainsi, si votre temps de travail est égal à 50%, vous percevrez 50% de votre retraite de base et 50% de votre retraite complémentaire.

Bonne journée

Bonjour,

De manière générale, pour le régime général de la Sécurité sociale, une période de service national (service militaire, coopération, périodes de volontariat….) permet d’obtenir 1 trimestre tous les 90 jours de service, dans la limite de 4 trimestres par an.
La validation des périodes assimilées par le régime général est subordonnée à la reconnaissance de la qualité d’assuré social soit avant soit après la période de service national.
Pour obtenir l’inscription de trimestres pour sa période militaire, l’intéressé doit adresser son “Etat signalétique des services” à l’Assurance retraite.

Pour en savoir, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

S’agissant de la retraite complémentaire, c’est le régime Ircantec qui pourrait prendre en charge cette période (sous conditions).
Pour faire le point sur cette période, je vous conseille de le contacter au 02.41.05.25.25 ou via le site http://www.ircantec.retraites.fr

Bonne journée

Sur mon relevé de carrière pour l’année 1987 j’ai 1 Trimestre alors que dans la réalité je devrais en avoir 4. Pendant cette année j’étais en formation et payé. Sur mes fiches de paye il est indiqué que j’ai cotisé pour la retraite. Je souhaiterai donc régularisé la situation. De plus je suis en carrière longue et cela me permettrais de connaitre la date exacte du départ à la retraite.

Bonjour,

Pour mettre à jour votre carrière, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Elle vous demandera probablement une copie de vos bulletins de salaire et pourra, après mise à jour, vous communiquer votre date de départ à la retraite.

Bonne journée

Peut-on travailler à la retraite ? Exemple 2 jours par semaine. Est-ce que cela a une conséquence sur le montant de la retraite perçue ? Quelles sont les obligations ?

Bonjour,

Pour obtenir sa retraite, il faut, en principe, cesser son activité professionnelle (sauf dérogations tenant à la nature de l’activité, le faible niveau de la rémunération…).

Vous pouvez ensuite reprendre une activité professionnelle après votre départ.
Cela étant, selon votre situation, votre activité peut être limitée en fonction des conditions dans lesquelles vous êtes partie à la retraite.

Ainsi, si vous demandez l’ensemble de vos retraites, à taux plein, à compter de l’âge légal (62 ans à compter de la génération 1955), vous pourrez reprendre une activité professionnelle sans limitation.

Avant 62 ans ou à taux minoré, des conditions de ressources devront être respectées.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les pages suivantes :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/retraites/ameliorer-montant-ma-retraite/cumuler-emploi-et-retraite.html
https://fr.calameo.com/read/00271172910e9335a69ed

A noter qu’en cas de reprise d’activité après la liquidation des droits à retraite (quelle que soit la situation), les rémunérations perçues sont soumises aux cotisations patronales et salariales de retraite (base et complémentaire) sans acquisition de nouveaux droits.

Enfin, n’oubliez pas d’informer vos caisses de retraite lorsque vous reprenez une activité !

Bonne journée

J’ai demandé, en mai 2018, une attestation pour un départ anticipé à 60 ans. J’attends dans les semaines à venir le retour de cette attestation. Ma question, si je pars à 60 ans, et quelques mois, donc à taux plein!!! pourrais-je retravailler quelques mois par ans, (3 à 4) sans limite de salaire mensuel, ou serais-je impacté par cette limite de la moyenne des 3 derniers bulletins de salaire, ou 1,6 fois le smic ?

Bonjour,

Vous pourrez cumuler votre retraite avec une rémunération sans limitation lorsque vous aurez atteint l’âge légal de la retraite et à condition d’avoir demandé toutes vos retraites

En attendant, vous serez en effet soumis à des conditions.

Pour le régime général de la Sécurité sociale, vous ne pourrez pas reprendre chez le même employeur avant le 1er jour du 7ème mois qui suivra votre départ en retraite.

Le total de votre nouveau revenu et de vos retraites (base et complémentaire) ne devra pas dépasser la moyenne mensuelle de vos revenus d’activité des 3 derniers mois civils ou 1,6 fois le smic si ce montant est plus avantageux.

Dans le cas où ce total dépasserait le plafond déterminé, votre pension vieillesse serait diminuée.

Pour les régimes de retraite complémentaire, il existe 3 limites. Vous pourrez les retrouver dans le livret disponible à cette adresse http://fr.calameo.com/read/002711729e4fb3d96ae90
À noter : en cas de poursuite ou de reprise d’activité après la liquidation d’une première pension de base, les revenus perçus sont soumis aux cotisations normales de retraite (patronale et salariale) mais ne permettent pas l’acquisition de nouveaux droits.

Bonne journée

J’ai créé mon compte personnel sur le site Internet Agirc-Arrco et je viens de constater qu’il manque l’année 2009 dans mon relevé de carrière. Comment il faut procéder pour compléter le relevé ?

Bonjour,

Pour mettre à jour votre relevé de carrière, vous devez contacter les caisses de retraite mentionnées en haut à gauche du feuillet régime.

Elle vous précisera s’il est nécessaire que vous lui adressiez des justificatifs et lesquels.

Bonne journée

J’ai voulu déclarer mes deux enfants sur mon compte assurance retraite mais on me dit que ce n’est pas possible car j’ai été affilié à un régime spéciale en 1991 et 1992. Cependant mes enfants sont nés respectivement en 1996 et 1999 alors que j’étais affilié au régime général. Que dois-je faire ?

Bonjour,

Dès lors que vous avez été affiliée auprès d’un régime spécial, c’est normalement celui-ci qui doit attribuer les droits pour les enfants quand bien même vous n’êtes plus affiliée à ce régime et même si vos enfants sont nés à une période pendant laquelle vous étiez affiliée au régime général.
Ce dernier ne pourrait les prendre en charge que dans des situations spécifiques, par exemple, si le régime spécial ne prévoit pas de majoration de durée d’assurance pour enfant ou s’il ne peut vous verser aucune pension.

Compte tenu de la courte durée pendant laquelle vous avez été affiliée au régime spéciale (2 ans), je vous conseille de vérifier auprès de ce régime s’il vous versera une retraite. Si tel n’est pas le cas, contactez l’Assurance retraite pour soumettre votre situation.

Bonne journée

Bonjour,

La réglementation européenne permet de tenir compte des périodes d’assurance dans les différents régimes de retraite de base des pays de l’espace économique européen.

Ainsi, pour calculer la durée totale de votre carrière, et ainsi déterminer si vous remplissez les conditions d’ouverture des droits en France et en Grande-Bretagne, vos périodes d’emploi dans ces deux pays seront totalisées.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français par le régime britannique, au plus tard, au moment de la liquidation de vos droits.

Pour une mise à jour anticipée, vous pouvez interroger l’Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d’appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bien entendu, chacun des régimes nationaux calculera et versera ensuite la pension qui lui incombe, selon ses propres règles

S’agissant de la retraite complémentaire Agirc-Arrco, aucun droit ne peut être attribué en l’absence de cotisations. Celles-ci ne peuvent pas être versées a posteriori.

Bonne journée

Bonjour,

Vous pouvez prendre votre retraite en France et continuer à travailler en Belgique.

En effet, l’obligation de cesser son activité professionnelle pour obtenir sa retraite ne concerne que les activités en France.

Bonne journée

Je suis éligible à la retraite progressive à compter du 01/01/2020. Si je prends un temps partiel de 50%, mon revenu sera-t-il bien de 1/2 salaire, 1/4 retraite Carssat et 1/4 retraite Agirc-Arcco ?
Puis-je utilisé mon Compte épargne temps durant mon mi_temps et ne plus travailler du tout ?

Bonjour,

Si vous demandez à bénéficier d’une retraite progressive avec une activité exercée à 50%, vous percerez : 50% de votre salaire, 50% de votre retraite de base et 50% de votre retraite complémentaire.

L’utilisation de votre compte épargne temps n’aura pas de conséquence sur le versement de la retraite progressive. Vous devez toutefois interroger votre employeur.

Bonne journée

Si j’ai moins de 55 ans, que je ne travaille plus et ne percois plus de chomage, puis-je cotiser ma retraite moi-même en tant que rentier pour continuer à comptabiliser mes trimestres et préserver mes droits à la retraire et éviter une décote ?
En d’autres termes, est ce que l’on peut cotiser sa retraite soi-même en tant que rentier et compléter ainsi sa retraite en permettant t’atteindre le bon nombre de trimestres et le taux plein ?

Bonjour,

Le versement volontaire de cotisations est encadré. Vous pouvez par exemple racheter des trimestres et des points de retraite complémentaire pour les années d’études supérieures.

Vous trouverez, à cette adresse, l’ensemble des rachats ou versements volontaires possibles auprès du régime général de la Sécurité sociale : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/ameliorer-mes-futurs-revenus/effectuer-rachats-trimestres.html

Bonne journée

Bonjour,

Pour bénéficier de la retraite progressive, vous devez remplir les conditions suivantes :
• avoir au moins 60 ans,
• justifier d’une durée d’assurance retraite et de périodes reconnues équivalentes d’au moins 150 trimestres, dans tous les régimes de retraite obligatoires auxquels vous avez cotisé,
• exercer une ou plusieurs activités salariées à temps partiel représentant une durée de travail globale comprise entre 40 % et 80 % de la durée de travail à temps complet.
Dès que vous remplirez ses conditions, vous pourrez demander une retraite progressive.

Bonne journée

Je suis née en mars 1960 et je dispose de 5 trimestres valides avant mes 20 ans. Ma carrière est en continue sans aucune interruption de travail à ce jour. Suis éligible à un départ en retraite à 60 ans. Si oui pourrais-je en bénéficier dès mars 2020.

Bonjour,

Les personnes nées, comme vous, en mars 1960 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans et 167 trimestres.

Dans ces 167 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie…
Les trimestres de majoration d’assurance pour les enfants ne sont pas retenus.

Si vous remplissez ces conditions, vous pourrez partir en retraite à compter du 1er avril 2020.

Pour connaître votre date de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Je suis à la retraite depuis juin 2009 , je travaillais à la sncf, mais avant j ai travaillé plusieurs trimestres dans plusieurs domaines. J ai déjà constitué une demande de retraite complémentaire, à l époque on me demandait d attentre.

Bonjour,

Pour obtenir votre retraite complémentaire, vous pouvez déposer votre demande en ligne dans votre espace personnel sur http://www.agirc-arrco.fr
Vous avez également la possibilité de contacter le réseau d’accueil Cicas au 0820.200.189 qui, si vous le souhaitez, vous proposera un rendez-vous dans une permanence proche de chez vous.

Bonne journée

Je suis née le 07 01 1962, à qu’elle age puis je partir a la retraite a tôt plein et montent.J’ai travailler a l’age de 16 ans. J’ai mes trimestres avant 20 ans. J’ai un dossier m d p h depuis 2002. J’ai effectuer mon service militaire.

Bonjour,

Les personnes nées, comme vous, en 1962 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans et 168 trimestres.

Dans ces 168 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service national…

Pour connaître votre date de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Je suis née en 1960, j’ai commencé à cotiser en France en 1979.
Je totalise actuellement en France 92 trimestres (fin 2018) et j’ai travaillé en Espagne pendant une durée de 70 trimestres.
Je continue aujourd’hui à cotiser en France.
Je souhaite prendre contact avec un spécialiste retraite qui pourrait m’aider à faire une évaluation de ma future retraite en fonction de ces éléments, et de différents scénarios selon l´âge de mon départ à la retraite (j’aimerais étudier la possibilité de prendre ma retraite entre 60 et 62 ans).
Pourriez vous m’indiquer si cette démarche et cette consultation est possible auprès d’un de vos conseillers retraite ? Si oui, comment puis-je prendre rendez-vous le cas échéant ?

Bonjour,

Vous pouvez demander un Entretien d’Information Retraite (EIR).
Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.
Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d’accueil Cicas au 0820 200 189.

Bonne journée

J’ai commencer a l’age de 18 ans, je suis née en 1962.
On me dit en 2024. Mais sans compter enfant handicapée. Puis je partir avant prendre ma retraitre ?

Bonjour,

Les personnes nées, comme vous, en 1962 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans et 168 trimestres.

Dans ces 168 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie…
Les trimestres de majoration de durée d’assurance pour les enfants ne sont pas retenus.

Pour connaître votre date de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

J’ai reussi par klésia à avoir mon relevé de carriere detaillée année par année,etant travailleurs intermittent depuis 40 ans j ai de nombreux employeurs et je desire partir a 60 ans pour carriere longue,j ai bientot 59 et j ai deja tous mes trimestres ayant commencé à 17 ans,comment avoir la meme chose du regime general car il me manque beaucoup d employeurs sur le relevé klésia qui m a dit de faire le necessaire aupres du regime general ?

Bonjour,

Vous pouvez obtenir votre relevé de carrière (ou Relevé Individuel de Situation) dans votre espace personnel sur http://www.agirc-arrco.fr

Vous y retrouverez l’ensemble des droits à retraite que vous avez acquis auprès de tous les régimes obligatoires. Leurs coordonnées figureront en haut à gauche de chaque feuillet.

Bonne journée

Je suis au chômage depuis le 4 juin 2018; je suis née le 17 juin 1958;4 ans d’études aprés le bac. j’ai travaillé du 27/09/1980 au 30/O5/2018. j’ai 2 enfants. y a t-il une possibilité de demander mes droits à la retraite avant mes 62 ans après 1 an de chômage ?

Bonjour,

Pour le régime général de la Sécurité sociale, l’âge légal du départ à la retraite est de 62 ans à condition de justifier d’un nombre de trimestres déterminé en fonction de l’année de naissance. Ainsi, pour partir à 62 ans, vous devrez réunir 167 trimestres validés (cotisés et assimilés pour chômage, maladie…).

Il existe peu de dispositifs permettant de partir avant 62 ans : retraite anticipée pour carrière longue, pour les travailleurs handicapés, pour les travailleurs de l’amiante…
Ils prévoient des conditions d’ouverture restrictives.

Ainsi, née en juin 1958, vous pourriez demander une retraite anticipée à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de vos 20 ans et 167 trimestres « carrière longue ».
Toutefois, compte tenu de la date à laquelle vous avez commencé à travailler, ce dispositif ne sera pas applicable.

Pour faire un point sur votre situation, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Je suis âgé de 57ans. J aurais au 31/12/18 164 trimestres.
Je devrais partir en retraite pour carrière longue vu mon relevé de carrière. Je pense que bientot je vais me retrouvé au chômage.
Que se passe t il pour moi, en sachant qu il me reste 4 trimestres à obtenir et que je n ai pas encore l age légal de 60 ans.
Que me conseillez vous de faire pour que je puisse partir quand même à mes 60ans.

Bonjour,

Né en 1961, vous pourrez obtenir votre retraite anticipée pour carrière longue, à taux plein, à compter de 60 ans si vous justifiez de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de vos 20 ans (4 si vous êtes né au cours du dernier trimestre) et 168 trimestres.

Dans ces 168 trimestres, sont pris en compte au maximum, 4 trimestres pour le chômage.

Si vous n’avez jamais été indemnisé par Pôle Emploi, une période de chômage indemnisé permettra probablement les 4 trimestres qui vous manquent pour partir en retraite anticipée

En revanche, si vous avez déjà acquis 4 trimestres pour le chômage, une nouvelle période pourrait compromettre votre départ en retraite anticipée.

Bonne journée

Une question pour ma femme. Née en 1959 elle à travaillé à partir de 17 ans donc avec une possibilité de partir à 60 ans. par contre elle à pris des congés parentaux (15 trimestres) pour les enfants. Elle vient d’obtenir une RQTH. est-il possible d’obtenir un départ anticipé et si oui à partir de quand.

Bonjour,

Les personnes nées comme votre femme en 1959 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres.

Dans ces 167 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie…
Ni les trimestres de majoration de durée d’assurance pour les enfants ni les trimestres obtenus pendant un congé parental ne sont retenus.

Pour faire le point sur sa situation, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Actuellement au chômage et ce jusqu’au 30/03/2019 je souhaiterais savoir à quel moment je peux prendre ma retraite ? J’ai 59 ans et travaille depuis l’âge de 17ans.

Bonjour,

Les personnes nées comme vous en 1959 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres.

Dans ces 167 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie…

Si ces conditions ne sont pas remplies, vous obtiendrez votre retraite à taux plein à compter de 62 ans si vous justifiez de 167 trimestres validés (cotisés + tous les trimestres pour le chômage…)
Pour faire le point sur votre situation, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Je suis née le21/09/1959 j ai mais 5 trimestres avant mais 20 ans j ai eu des periodes de chomage et j ai fait un congé parental de 3ans esque je pourrais prendre ma retraite a 60 ans ?

Bonjour,

Les personnes nées, comme vous, en septembre 1959 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres.

Dans ces 167 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie…
Ni les trimestres de majoration de durée d’assurance pour les enfants ni les trimestres obtenus pendant un congé parental ne sont retenus.

Pour connaître votre date de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Je suis toujours en activité , c’est possible d’avoir un montant de ma retraite à 62 ans ?
Merci. Pour ma retraite de sécu avec 2enfants je n’arrive pas à avoir un montant.

Bonjour,

Je vous conseille d’effectuer des simulations de vos droits à retraite tant pour les régimes de base que complémentaires grâce à notre outil M@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr.

Bonne journée

Bonjour,

Le « minimum », c’est le montant minimal de la retraite. Il est calculé en fonction du nombre de trimestres cotisés. C’est pourquoi vous retrouvez cette précision sur votre relevé de carrière.

Bonne journée

Bonjour,

La pension d’invalidité cesse d’être versée à compter de 62 ans et est remplacée par la retraite à taux plein quel que soit votre nombre de trimestres.

Toutefois, si vous exercez une activité professionnelle, la pension de réversion peut continuer à être versée jusqu’au 67ème anniversaire au plus tard.

Bonne journée

J’ai 54 ans , j’ai commencé à travailler à 14 ans en pré apprentissage à l’époque c’était 14 ans …ensuite apprentissage de 16a 18..ans et contrat de travail après …
J’ai 3 enfants (30/25/19 ans ).. À quel âge puis-je partir à la retraite ?

Bonjour,

Les personnes nées, comme vous, en 1964 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans et 169 trimestres.

Dans ces 169 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie…
Les trimestres de majoration de durée d’assurance (8 par enfant) ne sont pas retenus.

Pour connaître votre date de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Bonjour,

Le Canada et la France ont signé un accord de Sécurité sociale.
En vertu de cette convention, les périodes validées par le régime de retraite canadien seront prises en compte dans le calcul de votre retraite pour déterminer votre durée d’assurance totale.
Je vous invite à visionner la vidéo suivante pour plus de précisions sur la modalité de prise en compte de ces périodes : https://www.youtube.com/watch?v=iPZda0KJjCI

Bonne journée

Bonjour,

Les personnes nées, comme vous, en août 1962 peuvent obtenir leur retraite à taux plein pour longue carrière à compter de 60 ans à condition de justifier de 5 trimestres validés avant la fin de l’année de leurs 20 ans et 168 trimestres.

Dans ces 168 trimestres « carrière longue », sont pris en compte, au maximum, 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie…

Pour connaître votre date de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter l’Assurance retraite au 3960 ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Né en mai 1960, j’ai commencé à travailler à 16 ans et je totalise 10 trimestres au 31.12.1980, année de mes 20 ans. La C.N.A.V m’a confirmé que je pourrais demander ma retraite dès le 01.06.2020, sitôt mes 60 ans atteints..Mon entreprise a signé “un accord de générations” qui me permet de réduire de 10% mon temps de travail tandis que mon employeur continue de cotiser à taux plein : j’ai demandé à bénéficier de cet accord..Cette réduction de mon temps de travail aura-t-elle une répercussion sur le montant de ma retraite, où reporter la date de ma retraite à taux plein ?

Bonjour,

Dans la mesure où vous continuez à cotiser comme si vous étiez à temps plein, cette réduction de votre temps de travail ne devrait pas avoir d’impact sur le montant de votre retraite.
En effet, vos droits ne sont pas calculés à partir du salaire net que vous percevrez (et qui sera plus faible compte tenu de la diminution du nombre d’heures effectuées) mais à partir du salaire brut sur lequel les cotisations ont été prélevées.

Bonne journée

Bonjour,

À partir de 2019, la valeur du point Agirc-Arrco sera fixée en fonction du taux d’évolution du salaire moyen des ressortissants du régime (et non plus en fonction de l’évolution des prix à la consommation comme c’est le cas aujourd’hui). Chaque année, la nouvelle valeur du point prendra effet au 1er novembre.

Bonne journée

Bonjour,

Pour bénéficier d’un cumul emploi retraite intégral (c’est-à-dire sans conditions de ressources), vous devez avoir atteint l’âge légal, justifier de la durée d’assurance requise pour bénéficier du taux plein et obtenu toutes vos retraites, de base et complémentaire, à taux plein. Si ce n’est pas votre cas, vous pourrez reprendre une activité salariée sous certaines conditions et le cumul emploi retraite sera soumis à des conditions de ressources. Dernière précision : les revenus de votre nouvelle activité seront soumis aux cotisations normales de retraite mais ne permettront pas l’acquisition de nouveaux droits. Pour plus d’information sur le cumul emploi retraite, nous vous conseillons de télécharger notre guide https://fr.calameo.com/read/00271172910e9335a69ed

Bonne journée

Bonjour,

La dernière activité professionnelle exercée est bien prise en compte pour vos droits à la retraite (base et complémentaire).
Attention, l’année du départ, les trimestres sont validés non pas en fonction du montant du salaire mais selon la durée de la période de travail. Par exemple, il faut travailler jusqu’au 31 mars pour acquérir un trimestre; jusqu’au 30 juin pour en obtenir 2, etc.

Bonne journée

Bonjour,

Si vous utilisez le simulateur Marel, les deux options sont possibles : c’est à vous de choisir !

Bonne journée

Bonjour,

Depuis le 1er janvier 2018, les salariés de particuliers employeurs ouvrent droit au bénéfice de la retraite progressive. Pendant cette période, vous continuez à acquérir des droits à retraite.

Pour en savoir plus :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/a-quel-age-vais-je-partir/diminuer-activite-fin-carriere.html#header-c61cee76-f8e8-4030-be1f-d08edd0eb1f7

Bonne journée

Si le délai entre le dépôt de la demande de retraite et la date de départ est trop court pour toucher sa pension à la date prévue, est-ce que les mois en attente sont payés plus tard ou perdus ?

Bonjour,

En principe, il est recommandé de déposer ses demandes de retraite (base et complémentaire) 4 à 6 mois avant la date de départ souhaitée.
En cas de délai plus court, le versement des pensions n’est pas garanti à la date prévue. Bien entendu, le premier versement de vos pensions comprendra le rappel des mensualités dues depuis la date d’effet.

Bonne journée

Bonjour,

En 2018, le salaire permettant de valider une trimestre est fixé à 1 482 € bruts.

Bonne journée

Je gagne 3000 euros net, je vais passer à temps partiel et gagner 2400 euros ou 2700 euros. J’ai 39 ans. Ai-je intérêt à sur cotiser à temps complet en retraite de base, en retraite complémentaire? Puis je demander une sur cotisation de retraite à temps complet pour une retraite supplémentaire (art 83) ?

Bonjour,

Effectivement, vous pouvez cotiser sur un temps complet en travaillant à temps partiel.
Pour la retraite de base, cela permettra de retenir un salaire plus élevé qui pourra impacter le montant de votre retraite. En revanche, votre salaire à temps partiel est suffisant pour valider 4 trimestres par an.
Pour la retraite complémentaire, le nombre de points attribués est exactement proportionnel aux cotisations versées et donc au salaire.
S’agissant de la retraite supplémentaire (article 83), nous vous invitons à voir avec votre assureur ou votre employeur la possibilité de verser une cotisation supplémentaire.

Bonne journée

Bonjour,

Si vous avez liquidé une première retraite depuis le 1er janvier 2015, la reprise d’une activité professionnelle ne donne pas de droits nouveaux à retraite.

Bonne journée

J’ai 62 ans, il me manque des trimestres. Dans le cas d’un rachat négocié de trimestres, est-il possible de racheter aussi les points Agirc-Arrco que je cumulerais si je restais au travail ?

Bonjour,

Actuellement, il est uniquement possible de racheter des points Agirc-Arrco à condition d’avoir racheté des trimestres pour études supérieures auprès de l’Assurance retraite. Vous pourrez acheter un maximum de 70 points par régime et par an dans la limite de trois ans.

Bonne journée

Vous avez une question ?

Utilisez le formulaire pour la soumettre,
elle sera traitée par nos Experts




Moins de 35 ansDe 36 à 45 ansDe 46 à 55 ansPlus de 55 ans


* Champs obligatoires