image-background
Menu

Foire aux Questions

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes sur la retraite.

Comment se constitue ma retraite complémentaire ?

A l’Agirc et à l’Arrco, votre retraite complémentaire est calculée en points. Votre compte de points se constitue tout au long de votre carrière dans le secteur privé. Au moment de la retraite, tous les points sont additionnés et le total est multiplié par la valeur du point à la date de votre départ. Vous obtenez ainsi le montant de votre retraite complémentaire.  La valeur du point est fixée chaque année au 1er novembre  par les partenaires sociaux. La retraite est versée au début de chaque mois. En tant que salarié, vous cotisez également auprès de la retraite de base (L'Assurance retraite et/ou la Mutualité sociale agricole-MSA). A la retraite, vous percevrez donc au moins deux retraites : retraite de base + retraite complémentaire.

 

Comment est calculée ma retraite complémentaire ?

Votre retraite est calculée à partir des points que vous avez obtenus en cotisant, avec vos employeurs, aux régimes Agirc et Arrco tout au long de votre carrière de salarié dans le secteur privé. Le montant de votre retraite s’obtient en multipliant tous les points obtenus par la valeur du point au moment où vous partez en retraite.

 

Qu’est-ce qu’un point de retraite ?

Tout salarié cotise pour sa retraite ainsi que son employeur. Les cotisations sont versées à la caisse de retraite complémentaire qui les convertit en points de retraite : montant des cotisations / prix d’achat du point = points.
Ces points se cumulent sur un compte ouvert à votre nom et qui est alimenté tout au long de votre carrière. Au moment de votre retraite, ces points multipliés par la valeur du point de l’année de départ donneront le montant de votre retraite. 

La valeur du point est fixée chaque année. Pour connaître la valeur actuelle du point, vous pouvez vous rendre sur le site Internet agirc-arrco.fr ou vous référer à votre relevé de situation. Votre relevé de situation est disponible sur votre espace personnel, accessible depuis le site Internet de votre caisse de retraite complémentaire ou sur agirc-arrco.fr

Comment ma retraite complémentaire sera-t-elle versée ?

Le paiement de votre retraite est effectué par un virement sur votre compte bancaire, mensuellement si vous résidez en France ou en Europe, trimestriellement dans les autres cas. Si vous avez un faible nombre de points, le versement de votre retraite intervient annuellement ou sous la forme d’un versement unique.

Comment serai-je informé de ce que je vais toucher ?

Lorsque l’étude de votre demande de retraite est terminée, vous recevrez par courrier des documents vous indiquant la date de premier versement de votre retraite, le récapitulatif de votre carrière, le nombre de points obtenus et le montant brut de votre retraite. Vous pouvez suivre en ligne l’avancement de votre dossier en vous connectant sur l’espace personnel du site agirc-arrco.fr ou sur celui de votre caisse de retraite complémentaire. Si vous n’avez pas encore de compte, créez en un, c’est très facile !

Comment puis-je évaluer le montant de ma retraite ?

Nous mettons à votre disposition un simulateur retraite. Toutes vos données de carrière y sont intégrées. Vous pouvez ainsi, à partir de vos données, estimer le montant de votre future retraite en fonction de la date de départ que vous avez prévue. Pour vous connecter à ce simulateur, rendez-vous sur :

  • l’espace personnel de votre caisse de retraite complémentaire. Si vous ne connaissez pas le nom de votre caisse de retraite cliquez ici.
  • ou sur l’espace personnel de l'Agirc-Arrco


Vous n’avez pas encore de compte ? N’hésitez pas à le créer, c’est simple et rapide.

Quels sont mes droits en cas d’interruption d’activité ?

Comment connaître tous les régimes de retraite auprès desquels j'ai acquis des droits ?

Si vous avez toujours été salarié, vous avez cotisé pour votre retraite complémentaire auprès du régime Arrco et auprès du régime de base (L'Assurance retraite ou/et la Mutualité sociale agricole-MSA). C’est auprès du régime de base que sont comptabilisés vos trimestres (durée d’assurance). Dans le régime Arrco, vous acquérez des points.

Si vous avez été salarié cadre, vous avez cotisé pour votre retraite complémentaire auprès du régime Arrco et du régime Agirc. Vous avez acquis des points auprès de ces deux régimes.

Si vous avez été artisan, commerçant, profession libérale, salarié du secteur public… ces professions cotisent à d’autres régimes de retraite. Pour avoir plus d’informations, rendez-vous sur le site info-retraite.fr.

Si avant d’entrer dans la vie active, vous avez occupé des emplois saisonniers, vous avez certainement des droits dans d'autres régimes. Par exemple à la MSA, en cas de travaux agricoles, ou à l’Ircantec si vous avez donné des cours ou si vous avez été surveillant dans un collège ou lycée.

Plusieurs articles de journaux ont titré sur la baisse des pensions de retraite complémentaire. Suis-je concerné ?

Un  accord signé par les partenaires sociaux le 30 octobre 2015 assure l’avenir des retraites complémentaires. Plusieurs situations sont à distinguer :

  • Si vous êtes retraité, la revalorisation de votre retraite complémentaire interviendra désormais au 1er novembre et non plus le 1er avril. Votre pension sera un peu moins revalorisée pendant 3 ans (1 point de moins que l’inflation) sans toutefois qu’il ne puisse y avoir de diminution de votre retraite. Autrement dit, le montant de votre retraite sera un peu moins revalorisé ou ne changera pas. 
  • Si vous êtes futur retraité, un système de bonus/malus temporaire est introduit à compter du 1er janvier 2019 à partir de la génération 1957. L’objectif est d’encourager les personnes à retarder leur départ en retraite d’au moins 1 an. Si vous ne décalez pas d’un an la date de votre départ à la retraite par rapport à votre date d’obtention du taux plein auprès du régime de base, une diminution de 10 % de votre retraite complémentaire sera effectuée pendant 3 ans.